AV136_MG_0978.jpg
AV_082_MG_9617_1200px.jpg
AV067_MG_0832.jpg

L'école en forêt

logo RPPN.jpg

À la pédagogie Montessori s’ajoutent plusieurs pédagogies, parmi lesquelles un accent particulier est mis sur l’école en forêt. Cette idée novatrice (aussi apellée "Forest School") est née des récentes études qui montrent un lien entre la présence dans la nature des enfants et leur capacité à apprendre des savoirs. Outre le bénéfice évident pour leur santé, ils développent naturellement des valeurs d’empathie, de respect et de coopération... le tout en pleine nature ! Voici ce qu'en dit leur éducatrice : 

 

"  Aujourd’hui, nous passons entre 4 et 6 heures dehors 2 jours par semaine, et 2 heures les autres jours. Nous affrontons le froid, la brume, la pluie et pour nous mettre d’aplomb, nous commençons par un temps de reconnexion avec la nature.

Être au contact de la nature rend les enfants réellement responsables de celle-ci. Ce n’est pas juste "jouer". L’enfant utilise tous ses sens pour développer, perfectionner les compétences qui lui seront nécessaires pour un travail plus "scolaire" : observer, motricité fine, comparer, classifier, se fixer des objectifs et fonctionner par étape (par exemple lors de construction de cabanes) savoir coopérer, perséverer... 

Les bénéfices pour les enfants sont multiples : la cohésion de groupe est forte et chaque enfant a sa place. Ils s’entraident, s’écoutent. En nature, il n’y a pas d’étiquettes "l’enfant tapeur ", ou "l’enfant bosseur", la nature les reconnecte entre eux et libère toutes les tensions. Les liens se nouent et les débats sont nombreux. Les enfants se surpassent, gagnent en confiance et je suis épatée par leur maturité, leur réflexion et leur goût d’apprendre. "  - Jennifer -

>>> Lire l'interview complète de Jennifer dans les Chroniques de la Fondation pour l'école